Arrivée à l’IFLA

D’abord, impensable de commencer sans un mot sur l’ambiance : le cerveau est sollicité de toute part! On entend de multiples langues à côté de soi ; on lit des noms nouveaux sur les cocardes à une vitesse vertigineuse ; et enfin on s’ingénue à trouver des trucs mnémotechniques pour retenir ces différents noms! Dès à présent, je demande votre indulgence pour l’emploi d’expression anglaise ou pour les traductions fautives qui pourraient se glisser dans ces différents billets. Tout se déroule en anglais sauf quelques conversations informelles… Ça va vite. Très vite!

Cet article, publié dans IFLA2010, Personnel_IFLA, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s